Les communes de Vendée en jeu de mots

Graphiste Vendée webmaster 85 imprimerie agence digitale web vendée nantes Paris imprimerie signalétique publicité adhésive vendée

 

Jeu de mots des communes de Vendée

Il faisait froid pour la saison, un brouillard GIVRAND rendait la nature magnifique. Nous étions en novembre, la fanfare fêtait la STE CECILE . Je stationnai ma voiture qui avait LAIROUX boueuses près de la FONTAINES. J’ôtai LA CLAYE et entrai dans l’hôtel. La patronne, une brune aux lèvres EPESSES, porte un tablier bleu; elle ressemble à l’actrice américaine SIGOURNAIS Weaver. Son fils, jeune MARILLET tient le bar, c’est un grand BENET un peu SOULLANS tellement il parle; sa MERVENT les journaux; quand à la BRUFFIERE et arrogante elle fait la L’OIE dans son établissement.
Un client entre, accroche son béREAUMUR et se dirige vers l’ANGLES de la salle; la patronne lui ordonne:
Asseyez-vous, prenez la CHAIZE.

Après avoir LUCON journal, il commanda un rosé de MAREUIL SUR LAY coups de vingt heures, un gamin prénommé LEBERNARD entra, il avait sûrement joué dans les buissons d’EPINE car son pantalon était en loques, LA COUTURE était déchirée, le FONTENAY grâce à quelques pièces de toutes les couleurs; ses chaussures à BOUFFERE claquaient sur le sol quand il marchait; il était enrhumé et fit beaucoup de bruit en se MOUCHAMPS. Il n’avait pourtant pas l’air très malheureux car il CHANTONNAY le dernier air à la mode.

– Bonjour AUZAY-je, il fait CHAUCHE vous.
– Mettez-vous à l’AIZENAY ce pas vous qui venez de téléphonner ?
– Vous n’aviez pas réservé ? vous auriez dû le FERRIERE.
Je commandai un apéritif en PINEAU puis on me servit un dîner avec malheureusement une viande dur à MACHE ; et je montai me coucher. Le lendemain, je quittai ma CHAMBRETAUD , vers 6 h; la patronne me salua et me dit :
– Vous avez les traits THIRE ce matin, prenez un PERRIER, vous VAIRE ça ira mieux. je lui demande combien je DOIX. Elle me présente la note en me disant:
– Vous NALLIERS quand même pas partir de CHAIX moi sans payer ?
Je NESMY que quelques minutes pour faire mes valises, je payai et continuai ma route vers d’autres belles communes de VENDEE à la recherche de nouvelles cartes postales, heureusement, je n’avais pas de MONTAIGU à franchir. 

Voilà quelques jeux de mots rigolos sur les villes de Vendée

Aussi, pour ma part, et dans le même esprit, on pourrait dire cela :
 » ….il était non CHALLANS , il avait BEAUVOIR ce beau paysage, il souffrait de l’EPINE qu’il avait dans le pied, il se mit à prier ST URBAIN, celui qui le protégeait depuis sa naissance, il n’avait d’YEU que pour lui, lorsqu’il rencontra la PETITE BONNETIERE qui filait LE LIN près de LA GRANDE METAIRIE….. « 

Avis visiteurs :
[Nbre : 2 Moyenne : 4]

stickers autocollants decoratifs personnalisés regionaux


Vous aimerez aussi...